Six jeux courts pour joueurs pressés!

Les jeux vidéo, c’est vraiment super sympa. Seulement voilà, contrairement à d’autres activités, jouer prend du temps. Certains jeux se terminent en plusieurs dizaines d’heures, tandis que d’autres n’ont même pas de fin du tout!

Alors, pour toutes celles et ceux qui n’ont pas le temps car leur esprit glisse ailleurs, voici une petite liste de petits de petits jeux assez courts pour se terminer en une soirée (entre 2 et 5 heures environ). Plate-forme, énigme, enquête, exploration, histoire qui fait couler sa petite larme d’émotion à la fin… Il y en a pour tous les goûts! Des jeux d’un soir, garantis sans engagement, mais dont vous vous souviendrez probablement longtemps.


Journey, la beauté à l’état pur!

Dans Journey, vous dirigez un personnage capuchonné d’un joli manteau rouge, traversant un désert d’un pas léger. Une montagne se dresse à l’horizon, et votre but est tout simplement de l’atteindre.

Quelques énigmes et obstacles vont évidemment se dresser devant vous, mais cela ne constituera pas vraiment le cœur du jeu, surtout axé sur l’exploration et la contemplation. Un véritable voyage, presque mystique, qui a marqué beaucoup de joueurs (dont moi, puisque j’en ai fait toute une analyse). Extrêmement facile d’accès, il convient même aux personnes ne jouant quasiment jamais aux jeu vidéo, puisqu’on ne peut pas perdre.

Disponible sur Playstation 3 et Playstation 4, et (bientôt) sur le nouveau magasin en ligne Epicstore sur PC, pour la modique somme de 15 euros, environ.

Si vous y avez joué et que vous avez aimé l’expérience, je vous conseille vivement un des jeux précédents des créateurs, Flower, dans lequel on joue… des pétales de fleurs portées par le vent!


Gris: La beauté à l’état pure 2

A l’instar de Journey, Gris est une expérience sensorielle incroyable, mâtinée de plate forme et d’énigmes tout à fait abordables. On y incarne une jeune femme, et je n’ai pas envie de vous en dire plus, à part que ce jeu est un vrai bijou!

Disponible sur PC, Mac et Switch, il n’existe pas pour le moment de version PS4 ou Xbox, pour 17 euros.


Her Story, plongée dans les archives!

Her Story nous met dans la peau de quelqu’un fouillant des archives audiovisuelles, dans le but de trouver des informations concernant un meurtre. Le système de jeu est incroyablement simple: il suffit de taper un mot, n’importe lequel, dans la barre de recherche, et si le mot a été prononcé par une des personnes interrogées pour l’enquête, alors un morceau de vidéo devient disponible. Il suffit de le regarder, et d’être attentif aux détails, pour essayer de tirer tout cela au clair.

Un jeu facile d’accès, surprenant, qui réserve son petit lot de surprises. Cela vous prendra à peu près 3 ou 4 heures pour arriver à vos propres conclusions, qui seront peut-être les mêmes que les miennes.

Attention cependant, le jeu n’est disponible qu’en anglais (sous-titré anglais) et uniquement sur PC et Mac (sur les magasins en ligne comme Steam ou GoG), pour environ 6 euros.


To The Moon, si vous aimez les belles histoires

To The Moon est un jeu narratif, créé sous le logiciel RPG Maker. Cependant, il n’utilise pas les codes traditionnels du RPG (pas de combats, pas d’expérience à amasser). Le jeu se concentre sur la narration et quelques énigmes à résoudre, mais rien de difficile.

Dans To The Moon, le joueur incarne en alternance deux docteurs, Neil et Eva, travaillant pour la société Sigmund Corp. Leur travail: pénétrer dans l’esprit de patients (clients?) en fin de vie pour leur implanter un souvenir et “réaliser” leur rêve. Une sorte d’inception, en un peu plus complexe, puisqu’il faudra remonter dans les souvenirs du patient pour les modifier. Nos deux personnages débarquent donc, au début du jeu, dans un phare où réside un vieil homme souhaitant réaliser son rêve d’aller sur la lune.

Mais, comme vous pouvez vous en douter, implanter le rêve dans l’esprit du vieillard va se révéler plus complexe que prévu, à cause d’une étrange résistance mentale…

Un jeu visuellement mignon, aux musiques agréables, et qui raconte une histoire passionnante et touchante à la fois. Disponible sur PC et Mac pour une quinzaine d’euros, il se termine en 5 ou 6 heures. Et vraiment, ça vaut le coup!

(Si vous avez adoré ce jeu, sachez qu’il existe une suite, intitulée Finding Paradise).


Firewatch: si vous aimez les bonnes histoire 2

Dans Firewatch, vous incarnez un homme qui commence son travail dans une réserve naturelle du Wyoming, en tant que garde forestier chargé de prévenir les feux de forêt. Le jeu se joue à la première personne, et s’axe essentiellement sur le scénario. Le héros, un mec normal (qui n’est quand même pas très loquace quand il s’agit de parler de lui) est en contacte permanent par talkie walkie avec son superviseur, une femme nommée Delilah. Mais évidemment, il va se passer un truc pas cool, et vous devrez enquêter dans la forêt… Une bonne expérience, accessible et dépaysante, immersive, où la psychologie du personnage joue beaucoup.

Disponible sur PS4, XBOX ONE, PC et Switch, pour une quinzaine d’euros.


Limbo et/ou Inside: pour frissonner un peu

J’ai réfléchi longtemps, ne pouvant décider lequel des deux titres vous conseiller, pour finalement choisir de ne pas choisir.

Limbo et Inside sont deux jeu de plate forme très centrés sur les énigmes et l’ambiance, horrifique, de leur direction artistique spéciale, noir et grise.

Limbo, d’abord, raconte l’histoire d’un enfant tombé dans les limbes, qui part à la recherche de sa sœur.

Inside, quant à lui, reprend la direction artistique de son grand frère, et pousse la narration et les mécaniques de jeu encore plus loin. Il raconte l’histoire d’un enfant (encore) qui s’enfuit, poursuivit par des hommes armés qui n’hésiteront pas une seconde à lui tirer dessus…

Deux jeux qui peuvent mettre mal à l’aise et, c’est important de le dire, ne sont pas super faciles. Vous allez mourir et recommencer souvent, mais cela fait aussi partie de l’expérience de jeu.

Ils ne durent que 4 ou 5 heures chacun, et constituent des expériences remarquables, un peu à part. Moins accessibles (car plus difficiles) que les jeux précédents, ils sont disponibles sur PS3/4, XBOX360/ONE, PC et Mac, pour une quinzaine d’euros chacun. (Inside n’existe pas sur ps3 et XBOX360).


Il existe bien d’autres jeux courts que j’aurais pu citer, comme par exemple des jeux très accessibles comme Dear Esther, What Remains of Edith Finch, Gone Home ou encore Abzü; mais comme je ne les connais que de réputation, j’ai préféré m’en tenir aux jeux que j’ai personnellement testés et terminés!

En espérant vous avoir donner quelques idées!

Merci d’avoir lu.

Benjamin B.

Posts created 14

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related Posts

Begin typing your search term above and press enter to search. Press ESC to cancel.

Back To Top